La Business Intelligence, techniques, méthodes et outils

Published in news latter

Depuis déjà quelques années, la Business Intelligence occupe une place de choix dans la liste des priorités des entreprises. À juste titre.

Dans un monde ultra-concurrentiel où l'innovation fait la différence, il importe d'être attentif à sa performance, toujours en phase avec les attentes de ses clients, tout en maintenant une longueur d'avance sur ses concurrents actuels et potentiels.

Aussi, le projet ne se réduit pas à un assemblage de briques technologiques comme tentent encore de nous en persuader les éditeurs et les intégrateurs. L'enjeu est d'une toute autre dimension.

Le projet Business Intelligence relève de la stratégie de l'entreprise image Business Intelligence. Elle n'a d'autre objectif que d'assister le processus de décision en vigueur dans l'organisation. C'est donc un projet stratégique. Comme nous l'étudierons dans ce dossier, il se déroule en lien étroit avec la stratégie et son déploiement.

❖ La dimension stratégique du projet
Trois fiches pratiques pour mieux apprécier l'ampleur et la portée du projet, afin de mieux le focaliser sur les finalités réelles, sans se laisser entraîner par les seules questions techniques.

❖ Un projet singulier
La mise en oeuvre d'une solution décisionnelle est un projet assez singulier qui ne peut pas être piloter selon les traditionnelles méthodes utilisées pour conduire les projets systèmes d'information.

❖ Technologie
Une première présentation plus classique de l'architecture vue sous l'angle de l'assemblage des briques technologiques.

❖ Architecture décisionnelle, le modèle "Human Centric"
Une seconde présentation de l'architecture plus réaliste, centrée sur les besoins spécifiques du décideur de terrain.

JoomShaper